Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe

Toutes les pistes

Dortmund : une troisième revendication à l'étude

Le parquet allemand peine à retrouver la trace du ou des poseurs de bombes contre le bus des joueurs de football.

Que s'est-il finalement passé, mardi lorsque le bus du Borussia Dortmund est sorti du parking de son hôtel? Trois détonations ont eu lieu et une première lettre de revendication laissait entendre que des islamistes souhaitaient s'en prendre à l'Allemagne. Sauf que les autorités peinent à confirmer l'authenticité de cette lettre. D'autant plus qu'une deuxième lettre de revendication, issue de l'extrême-gauche est apparue. Même constat, les enquêteurs doutent, là encore, de l'authenticité du courrier.

Voici donc une troisième revendication, envoyée au quotidien berlinois "Tagesspiegel". C'est un mail reçu ce samedi qui serait lié, cette fois, à l'extrême-droite. "Nous avons la lettre de revendication. Nous l'examinons", a déclaré la porte-parole du parquet fédéral, Frauke Koehler sans donner plus de précisions. Pour le moment, la police patine...

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !