Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: NICHOLAS KAMM / AFP

Fête nationale

Donald Trump s'inspire du défilé militaire français pour la parade du 4 juillet

Le président américain Donald Trump va modifier les codes de la fête nationale américaine pour cette édition 2019. Les célébrations auront une dimension politique et militaire cette année.

Donald Trump avait été impressionné par le défilé militaire du 14 juillet 2017 sur les Champs-Elysées à Paris lors de sa visite d'Etat en France. 

Dans le cadre de la fête nationale organisée ce jeudi 4 juillet aux Etats-Unis, le président américain a promis une célébration "très spéciale". Donald Trump va bouleverser les codes et a transformé certains aspects de la cérémonie. 

Lors des célébrations, un survol d'avions de chasse va être organisé ainsi qu'une exhibition de chars de combat. Donald Trump prononcera également un discours à cette occasion. 

Deux chars Abrams M1A1 seront ainsi présents, deux véhicules blindés de transport de troupes Bradley et un char de dépannage M88. Ils ne pourront pas défiler en revanche. La réglementation de Washington impose aux véhicules de rouler uniquement avec des pneumatiques. 

Les véhicules militaires présents ce jeudi vont encadrer le Lincoln Memorial. C'est depuis ce site que le président Donald Trump prononcera son discours. 

La patrouille d'acrobatie de la Navy, les Blue Angels, effectueront un passage dans le ciel de Washington. D'autres avions seront également conviés lors de cette cérémonie : un bombardier furtif B-2, des chasseurs F-22 Raptors, un F-35, l'avion Air Force One et l'hélicoptère Marine One. 

Les différents chefs d'état –major seront présents avec Donald Trump lors de cette cérémonie. 

300 soldats des unités de parade et de musique militaire vont défiler en début d'après-midi. 

Le discours sera ensuite suivi d'un concert avec les artistes Vanessa Williams, Colbie Caillat et Carole King. 

La soirée va se terminer avec un feu d'artifice qui sera deux fois plus long que d'habitude (35 minutes). 

Le coût moyen des célébrations du 4 juillet, de la fête nationale, aux Etats-Unis est estimé à 2 millions. Le montant des dépenses supplémentaires pour cette année avec les survols aériens et l'acheminement des chars depuis la Géorgie n'a pas été communiqué. 

Les opposants de Donald Trump ont l'intention de manifester aujourd’hui dans les rues de Washington. Ils souhaitent dénoncer l'emprise du président Donald Trump sur cette fête de l’Indépendance, normalement apolitique et transpartisane.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !