Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: MANDEL NGAN / AFP
Donald Trump

Petit pas

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

C'est la première fois que le président sortant, qui répondait à des journalistes, évoque aussi clairement son départ

Après avoir présenté ses voeux aux forces armées pour la fête de Thanksgiving, Donald Trump a, pour la première fois depuis le jour du vote, répondu à des journalistes qui l'interpellaient raconte le New York Times.

Quand ils lui ont demandé s'il accepterait sa défaite si les grands électeurs votaient pour Joe Biden, il a répondu "Ce ne sera pas facile à accepter, parce nous savons qu'il y a eu une fraude massive"

Quand les journalistes lui ont aussi demandé s'il partirait de la Maison Blanche, le 20 janvier quand le nouveau président aura prêté serment l Trump a répondu "Bien sûr je le ferai. Vous le savez",

Donald Trump a aussi indiqué qu'il irait soutenir les deux candidats au poste de sénateur dans l'Etat de Gégorgie. Un vote crucial, qui aura lieu le 5 janvier. Un vote qui permettra aux républicains de conserver la majorité au Sénat, ou au contraire fera basculer la majorité en faveur des démocrates, car en cas d'égalité la voix de la vice-présidente Kamala Harris suffirait.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !