Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Crédits Photo: Reuters

Tout a une fin

Dette : le FMI ne viendra plus en aide à la Grèce

Le Fonds monétaire international, ne participera plus à un programme de sauvetage grec, a déclaré samedi le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble.

C'est la dernière fois que le FMI participe à un programme grec. Dans un entretien paru ce samedi dans le quotidien grec Ta Néa, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, connu pour son intransigeance sur la question de la restructuration de la dette grecque, révèle que la zone euro et le FMI ont convenu "que le troisième programme grec (2015-2018) sera le dernier avec la participation du FMI".

Le FMI ne cesse de réclamer l'allègement de la dette grecque et est présent dans le troisième programme, mais refuse pour le moment de donner de l'argent si la zone euro ne décide pas d'alléger la dette grecque.

Selon le ministre, la politique d'austérité menée depuis 2010 en Grèce et les différents prêts internationaux accordés au pays "ont obtenu quelques résultats mais n'ont pas résolu le problème".

En outre, "les règles du FMI correspondent à un pays qui dispose de sa propre monnaie mais non pas à un pays membre d'une union monétaire", ajoute-t-il. Il estime que "le Mécanisme européen de stabilité (MES) devrait se transformer en un Fonds monétaire européen" pour répondre aux besoins éventuels des pays membres de la zone euro.

Lu sur Boursorama

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !