Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©Reuters

Back in USSR

Des pirates russes auraient eu accès aux e-mails de Barack Obama

L'information provient du New York Times. Pour certains responsables américains, ces hackers pourraient bien être liés au Kremlin.

Comme un parfum de guerre froide…Après avoir pénétré le système informatique de la Maison Blanche, des pirates russes ont eu accès à des courriels envoyés ou lus par Barack Obama, a révélé samedi le New York Times. Le quotidien précise que les hackers ont pu accéder aux archives courriel de personnes employées à la Maison Blanche et avec lesquelles le président américain communiquait régulièrement

Des responsables américains avaient avoué au début du mois d'avril l'existence d'évènement concernant la sécurité informatique. Ils avaient en revanche refusé de confirmer que des Russes étaient derrière cette attaque. Pour certains hauts-placés du Pentagone, ces attaques, "beaucoup plus intrusives et préoccupantes" que reconnu, seraient l'œuvre d'hackers liés au Kremlin.

Selon le New York Times, les informations contenues dans ces mails pourraient avoir un caractère réellement important. "Des responsables ont reconnu que le système non classé secret contient régulièrement beaucoup d'informations considérées comme hautement sensibles: horaires, échanges de courriels avec des ambassadeurs et des diplomates, et, inévitablement, débats politiques" note le quotidien. Le compte courriel du président lui-même ne semble pas avoir été piraté, souligne cependant le journal.

Cette affaire de cyber-espionnage ne risque en tous cas pas de réchauffer les relations, déjà glaciales, entre Barack Obama et son homologue russe Vladimir Poutine.

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !