Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
©LUDOVIC MARIN / AFP

Calmer le jeu

Les dépenses de l'Etat épinglées par la Cour des comptes

La juridiction financière pointe du doigt la gestion du quinquennat Hollande, mais également celle de la première année de mandat d'Emmanuel Macron, rapporte Le Monde ce dimanche.

La gestion des dépenses publiques de la France n'est visiblement pas du goût de la Cour des comptes. Selon une information du Monde ce dimanche, l'organisme affirme dans un rapport, qui sera rendu public mercredi, qu'une économie de 25 milliards d'euros est nécessaire.

Des dépenses étatiques contrevenant aux "bons principes de gestion budgétaire"

Pour cause, durant l'année écoulée, le déficit s'est affiché à 67,7 milliards d'euros, soit "légèrement inférieur à celui de 2016 : 69,1 milliards d'euros", rappelle le quotidien. "Mais pour stabiliser la dette de l'Etat en points de produit intérieur brut - elle a atteint 96,8% selon les derniers chiffres de l'Insee - il aurait fallu qu'il soit plus bas de quelque 25 milliards d'euros", est-il ajouté.

Si le rapport en question ne se montre donc guère clément avec François Hollande, son successeur à la tête du pays, Emmanuel Macron, n'est pas épargné. "Le changement de majorité n'a pas empêché la hausse de la dépense", fait valoir le document. Les ministères ont ainsi dépensé 10,6 milliards d'euros cette année, soit une hausse de 4,8% hors dette et pension. "Les dépenses fiscales poursuivent leur progression et échappent aux politiques de maîtrise affichées [...], la dette continue à progresser", déplore le rapport, malgré le contexte économique favorable dont a bénéficié l'Etat ces derniers mois. Enfin, la Cour des comptes accuse le gouvernement de contrevenir aux "bons principes de gestion budgétaire" au biais de dispositifs tels que les programmes d'investissement d'avenir.

Lu sur Le Monde

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

La Cour des comptes souligne les failles de la coopération européenne en matière d’armementAttention bombe politique : pourquoi les pistes de Bercy pour réduire les aides sociales sont essentielles face au défi de la réduction des dépenses publiques aussi explosives soient-ellesLa Cour des comptes s'inquiète des risques de fraudes des retraités vivant à l'étranger

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !