Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
©Reuters

Réaction

Démission d'Emmanuel Macron : "Dans ce moment-là, on ne peut pas partir, on ne peut pas déserter", estime Manuel Valls

"Vous savez, moi, j’ai un principe : c’est la loyauté, la loyauté à l’égard du président de la République, bien sûr, mais pas seulement, la loyauté vis-à-vis des Français", a déclaré Manuel Valls.

À l'occasion de son déplacement à Evry (Essonne) ce mercredi, le Premier ministre a commenté la démission d'Emmanuel Macron, estimant notamment que "dans ce moment-là, on ne peut pas partir, on ne peut pas déserter". Au lendemain du départ très commenté de l'ex-ministre de l'Économie, Manuel Valls a surtout invoqué "le principe de loyauté". 

"Chacun son itinéraire, son destin, en tenant compte aussi des principes… Vous savez, moi, j’ai un principe : c’est la loyauté, la loyauté à l’égard du président de la République, bien sûr, mais pas seulement, la loyauté vis-à-vis des Français (…) La loyauté, c’est quelque chose qui rend plus fort (…) J’ai été loyal toujours dans ma vie politique. Je suis loyal aux institutions du pays, comme je suis loyal comme chef du gouvernement au président de la République, cela va de soi, mais aussi aux Français", a déclaré le chef du gouvernement. 

>>>> À lire aussi : Le mystérieux monsieur Macron : mais que pense l'ancien ministre de l'Économie sur les sujets qui impactent VRAIMENT la vie des Français ?

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !