Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Débordée par leur nombre, la Macédoine ouvre sa frontière aux migrants
©Reuters

Le camp des saints

Débordée par leur nombre, la Macédoine ouvre sa frontière aux migrants

Après avoir tenter de retenir des milliers de migrants à la frontière avec la Grèce, les autorités de Macédoine les ont laissé entrer sur le territoire, pour qu'ils puissent rejoindre la Serbie puis le nord de l'Europe.

La crise des migrants a pris une nouvelle ampleur en Macédoine après le débordement du dispositif de sécurité du poste-frontière gréco-macédonien de Gevgelija. Depuis plusieurs jours, des milliers de migrants patientaient à ce poste frontière, après la décision de Skopje de fermer sa frontière et de décréter l’état d’urgence jeudi. 

Venus essentiellement de Syrie, d’Afghanistan ou du Pakistan, les migrants arrivent au rythme de 2 000 par jour. Ils ont l’intention de passer en Serbie puis en Hongrie pour atteindre l’espace Schengen et l’Europe occidentale. 

Vendredi, la police a autorisé 600 personnes, les plus vulnérables à franchir le poste-frontalière. Mais des milliers d’autres ont profité de l'occasion pour se ruer vers les passage, provoquant une immense bousculade. La police qui avait auparavant utilisé des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser la foule, a lancé deux grenades assourdissantes, sans réussir à empêcher les immigrés clandestins d’affluer en direction de la Macédoine.

Finalement, la Macédoine a renoncé à contenir cet afflux de migrants. Ce dimanche, la police antiémeute, toujours sur place, ne faisait pas grand-chose pour endiguer le flot ininterrompu des arrivées, alors qu'au moins 3500 personnes auraient franchi la frontière depuis hier.

Ce matin, un millier de migrants attendaient le départ des premiers trains qui les conduiront en Serbie. Certains négociaient avec les chauffeurs de taxis les prix pour faire ce trajet.

Avant même cette nouvelle vague, les autorités macédoniennes ont enregistré l'entrée dans le pays depuis le 19 juin de 42.000 migrants, ont-elles rapporté.

Reuters

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !