Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Crise de la dette : 
le Portugal au plus mal
©

Paradoxe

Crise de la dette : le Portugal au plus mal

Pourtant la situation n'est pas aussi grave comparée à d'autres pays.

Le sort est cruel pour le Portugal; privé de gouvernement alors que les agences financières dégradent leur notation, bien que la situation ne soit pas aussi grave qu'il n'y paraît comparée à d'autres pays.

"Le Portugal n’a pas le choix : il va demander une aide financière. Pourtant, si on regarde son niveau d’endettement et de déficit rapporté au PIB, on est plus proche de la France et de l’Espagne » que de la Grèce ou de l’Irlande, souligne Alexandra Estiot, économiste chez BNP Paribas." remarque La Tribune.

"« Les décisions des agences de notation sont surréalistes », estime Alexandra Estiot, pour qui « on a réussi à pousser le Portugal au bord du gouffre ». Dans ce concert de mauvaises nouvelles, les déclarations de la présidente brésilienne Dilma Rousseff au quotidien « Diario Economico », selon lesquelles le Brésil pourrait « racheter une partie de la dette souveraine portugaise » afin d’aider le pays à se financer, sont presque passées inaperçues." conclut le quotidien économique.

Lu sur La Tribune

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !