Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Reuters
Le couple franco-allemand rappelle "la responsabilité de chaque Etat membre et la solidarité de tous".

Tandem

Crise des migrants : Hollande et Merkel se prononcent pour l'accueil des réfugiés dans une lettre commune

Jeudi 3 septembre, le couple franco-allemand a rédigé une lettre destinée à mettre en garde les chefs d'Etat européens hostiles à l'accueil des réfugiés.

Après l'émotion suscitée par la photo du petit Aylan Kurdi, place à  la réaction. Jeudi 3 septembre, François Hollande et Angela Merkel ont envoyé une lettre commune aux plus hautes autorités européennes afin de proposer des solutions à la crise des migrants. La lettre que s'est procuré Le Monde est adressée au président du Conseil européen Donald Tusk, au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker ainsi qu'à Xavier Bettel le Premier ministre luxembourgeois, assurant actuellement la présidence de l'UE. 

Le couple franco-allemand a décidé de parler d'une même voix pour rappeler "la responsabilité de chaque Etat membre et la solidarité de tous "s'opposant ainsi à la décision de la Hongrie de ne pas accueillir de réfugiés. Une des mesures les plus notoires est la création de "hot spots" au plus tard avant décembre 2015 afin de permettre de mieux gérer l'afflux des demandeurs d'asiles sur les côtes grecques et italiennes. Les deux dirigeants appellent dans leur lettre à créer un "système d'asile européen unifié".

Quant la question controversée des quotas de migrants, le couple franco-allemand appelle à une "répartion des réfugies équitablement et dans un esprit de solidarité entre les Etats membres", en prenant bien soin de ne plus employer le terme de "quotas". Les deux dirigeants prennent également la défense du traité de Schengen, instauré il y a 30 ans en 1985 garantissant la libre circulation au sein de l'UE. Le gouvernement conservateur britannique de David Cameron s'est toujours opposé à l'entrée du Royaume Uni dans l'espace Schengen. La lettre de François Hollande et Angela Merkel est un signal d'avertissement lancé aux adversaires du projet européen et de ses valeurs.

Lu sur Lemonde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !