Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'édification d'une clôture reste aujourd'hui une mesure inédite dans l'espace Schengen.
L'édification d'une clôture reste aujourd'hui une mesure inédite dans l'espace Schengen.
©Reuters

Refus

Crise des migrants : François Hollande se prononce contre la création de murs

Cette déclaration intervient alors que l'Autriche pourrait justement envisager de telles mesures à la frontière qui la sépare de la Slovénie, pour face à l'afflux de réfugiés.

Le président de la République a incité ce vendredi les pays de l'UE à "ne pas ériger de murs ou de barrières à l'intérieur de l'Europe", après s'être entretenu avec le chancelier autrichien Werner Faymann à l'Elysée. Cette déclaration intervient alors que l'Autriche pourrait justement envisager de telles mesures à la frontière qui la sépare de la Slovénie, pour face à l'afflux de réfugiés.

Pour répondre à l'arrivée toujours plus importante de nouveaux migrants, François Hollande estime aujourd'hui qu'il ne faut "pas ériger des murs ou des barrières à l'intérieur de l'Europe mais tout simplement assurer la frontière extérieure".

Parmi les mesures envisagées par l'Autriche afin de sécuriser sa frontière avec la Slovénie, l'édification d'une clôture pourrait être décidée, ce qui reste aujourd'hui une mesure inédite dans l'espace Schengen.

 
Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !