Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Crédits Photo: Natalia KOLESNIKOVA / AFP
Russie vaccin coronavirus covid-19 Spoutnik V

Course au vaccin

Covid-19 : la Russie annonce que son vaccin, le Spoutnik V, est efficace à 92%

Dans un communiqué dévoilé ce mercredi, la Russie a annoncé que son vaccin pour lutter contre la Covid-19, le Spoutnik V, était efficace à 92%. Ce résultat pour le vaccin russe est légèrement plus élevé que celui développé par l'américain Pfizer. Il sera mis en circulation dès le 1er janvier 2021.

Les laboratoires pharmaceutiques du monde entier sont engagés dans une course au vaccin pour endiguer la pandémie de Covid-19. Le lundi 9 novembre, le laboratoire américain Pfizer et l'allemand BioNTech ont annoncé avoir développé un vaccin efficace à 90% contre le virus. Ce mercredi 11 novembre, la Russie vient d'annoncer que son vaccin, le Spoutnik V, présente une efficacité de 92%.

"L'analyse statistique de 20 cas confirmés de nouveau coronavirus, cas répartis entre personnes vaccinées et celles ayant reçu le placebo, indique un taux d'efficacité de 92% pour le vaccin Spoutnik-V après une seconde dose", selon le communiqué du Fonds souverain russe (RDIF) et de l'institut de recherche Gamaleya.

Développé par le Centre de microbiologie Gamaleya, le vaccin est entré dans la 3e et dernière phase des essais cliniques le 11 août dernier.

Selon une étude publiée début novembre dans la revue britannique The Lancet, le vaccin comprend deux composants. Ceux-ci sont administrés en deux injections successives, à trois semaines d'intervalle. Ce vaccin utilise comme support deux adénovirus humains transformés et adaptés pour combattre la Covid-19, selon la rédaction de LCI. Lorsque l'adénovirus modifié pénètre dans les cellules des personnes vaccinées, ces dernières vont fabriquer une protéine typique du Sars-Cov-2, apprenant ainsi à leur système immunitaire à le reconnaître et à le combattre, selon l'Institut Gamaleya.

Le Spoutnik V serait actuellement testé sur 40.000 volontaires. 20.000 d'entre eux ont déjà reçu un placebo ou la première dose du vaccin et plus de 16.000 se sont vu administrer, 21 jours plus tard, la seconde dose ou le placebo. Parmi les volontaires ayant bénéficié de deux injections, 20 cas de Covid-19 ont été avérés.

La Russie a précisé que son vaccin sera mis en circulation dès le 1er janvier 2021. Mi-septembre, les autorités russes ont annoncé avoir trouvé un accord avec la compagnie pharmaceutique indienne Dr. Reddy’s pour la vente de 100 millions de doses du vaccin. Selon le Moscow Times, "au moins 32 pays ont exprimé leur intérêt pour tester et obtenir le vaccin [dont] le Brésil, le Mexique et le Kazakhstan, qui ont tous signé des accords d’approvisionnement avec la Russie".

A lire aussi : Vaccins contre la Covid en vue : une excellente nouvelle pour le monde, une moins bonne pour la France et voilà pourquoi

LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !