Covid-19 : Emmanuel Macron annonce que 40 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Le président français Emmanuel Macron s'entretient avec des médecins et des infirmières travaillant au Centre hospitalier de Polynésie française à Papeete après son arrivée pour une visite à Tahiti le 24 juillet 2021.
Le président français Emmanuel Macron s'entretient avec des médecins et des infirmières travaillant au Centre hospitalier de Polynésie française à Papeete après son arrivée pour une visite à Tahiti le 24 juillet 2021.
©Ludovic MARIN / AFP

Campagne vaccinale

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce que 40 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin

Selon le président de la République, 60% de la population française a reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid-19. L’extension du pass sanitaire doit permettre de poursuivre les efforts dans la campagne vaccinale.

L'exécutif s'était fixé comme objectif d'atteindre les 40 millions de primo-vaccinés à la fin du mois de juillet. Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 26 juillet que la France a franchi la barre des 40 millions de primo-vaccinés, soit près de 60% de la population.

« C'est tous ensemble que nous vaincrons le virus. On continue! 40 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin, soit près de 60% de la population (+ 4 millions en quinze jours) », selon le message du chef de l'État, en déplacement en Polynésie française, dévoilé sur Twitter.

Ce cap est atteint quelques heures après l'adoption par le parlement du projet de loi prévoyant l'extension du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants.

Ces nouvelles mesures doivent permettre de lutter contre la quatrième vague de l'épidémie liée à la progression du variant Delta.

Plus de quatre millions de Français ont reçu une injection contre la Covid-19 au cours de ces deux dernières semaines. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la semaine dernière que l'exécutif visait désormais les 50 millions de primo-vaccinés pour la fin du mois d'août.

Depuis la Polynésie, Emmanuel Macron avait lancé ce week-end « un message très fort pour appeler chacune et chacun à se faire vacciner » pour se protéger et protéger les autres. Il avait également fustigé « l'irresponsabilité » et « l'égoïsme » de ceux qui refusent de se faire vacciner, après de nouvelles manifestations d'opposants samedi.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !