Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
©JACQUES DEMARTHON / AFP

L’été sera chaud

Réforme de la SNCF : la CGT a l’intention d’appeler "régulièrement à la grève en juillet et en août"

Après l’adoption de la réforme de la SNCF à l’Assemblée nationale et au Sénat, la CGT cheminots a dévoilé son intention de poursuivre le mouvement de grève pour la période estivale.

Malgré l’adoption définitive du texte de loi sur la réforme de la SNCF, les syndicats n’ont pas l’intention d’abandonner le mouvement de protestation. Sud-Rail et la CGT pourraient persister et enclencher une démarche avec un durcissement du mouvement. 

La CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et août". L’organisation syndicale a précisé que "les dates seront dévoilées au fur et à mesure de l’avancée ou non des négociations" sur les suites de la réforme ferroviaire. 
 
Ces précisions et cette clarification ont été annoncées par le secrétaire général de la CGT Cheminots, Laurent Brun.   
 
Les journées de grève "pourront être calées sur les départs en vacances, mais ne le seront pas exclusivement. Ce n’est pas notre cible principale". De nombreuses autres journées de grève pourraient correspondre en réalité à "des dates de réunions de l’entreprise" qui n’ont pas encore été confirmées. 
 
L’Unsa et la CFDT ont l’intention de stopper leur mouvement de grève lors de l’ultime journée de mobilisation, le 28 juin prochain.  
 
Lu sur LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !