Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé

Déremboursement

Le Champix à l'index

Ce médicament censé faciliter le sevrage tabagique est soupçonné de provoquer des pensées suicidaires.

La chute s'accélère pour le Champix, un médicament élaboré par le laboratoire Pfizer. Non seulement Xavier Betrand a annoncé mardi matin qu'il ne serait plus remboursé par la Sécurité sociale, mais en plus le produit est désormais inscrit sur une liste de 77 médicaments que l'Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (l'Afssaps) devra surveiller de près.

Censé aider les fumeurs dans leur phase de sevrage tabagique, le Champix  est accusé de provoquer des pensées suicidaires chez les patients. De plus Xavier Bertrand estime qu'il n'aurait pas non plus fait la preuve de son efficacité.

Le Champix traverse une mauvaise passe depuis le début de l'année 2011. En janvier, une plainte collective a été déposée contre lui aux Etats-Unis. L'avocat Ernest Cory y représente près de 1 200 patients, dont 60 % auraient tenté ou réussi de mettre fin à leurs jours après avoir consommé le médicament. A l'époque, Pfizer s'était défendu avec fermeté :

"Il n'y a pas de preuve scientifique tangible que le Champix soit la cause des troubles neuropsychiatriques soulevés par cette plainte. Le Champix est une option de traitement efficace pour de nombreux fumeurs qui  veulent arrêter, et nous entendons défendre cet important médicament."

Lu sur LCI.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !