Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Terrorisme
Jean Castex Premier ministre
©BERTRAND GUAY / AFP

Menace terroriste

Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France

Le Premier ministre Jean Castex a pris la parole à l'Assemblée nationale ce jeudi quelques heures après l'attentat terroriste à Nice. Le plan vigipirate est porté au niveau "urgence attentat" sur l'ensemble du territoire national.

Arès s'être rendu à la cellule de crise installée Place Beauvau, le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu'il portait le plan vigipirate au niveau "urgence attentat" partout en France. Cette décision fait suite à l'attentat terroriste commis ce jeudi matin à Nice. Trois personnes ont été assassinées par un islamiste dans le secteur de l'église Notre-Dame. 

Le président de la République, Emmanuel Macron, et les ministres de l'Intérieur et de la Justice, Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti, sont arrivés à Nice. 

Devant les députés, le Premier ministre a dénoncé un "attentat ignoble" où "trois de nos compatriotes ont été assassinés à l'arme blanche dans des circonstances abjectes. Nos premières pensées vont à leur famille, à leurs proches".

Jean Castex a apporté son soutien à "toute la communauté catholique qui a été frappée à dessein en plein cœur. Cette attaque aussi lâche que barbare endeuille le pays tout entier".

Le Premier ministre a salué les forces de l'ordre, "leur sang-froid et leur très grand professionnalisme" qui ont permis de neutraliser l'assaillant.

Emmanuel Macron va convoquer un Conseil de défense et de sécurité nationale dès vendredi matin.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !