Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Suite

Attentat à New York : l’assaillant se dit "satisfait" de son acte, Donald Trump demande la peine de mort

Auteur présumé de l'attaque qui a fait huit morts, Sayfullo Saipov aurait également revendiqué son appartenance au groupe Etat islamique.

Sayfullo Saipov, blessé lors de son arrestation et hospitalisé depuis, est "satisfait" de son acte et demandé que soit déployé dans sa chambre d'hôpital le drapeau noir de l’Etat islamique. Auteur présumé de l'attentat de New York mardi – qui a fait huit morts –, il a reconnu être l'auteur des écrits en arabe mentionnant le groupe djihadiste retrouvés à proximité du camion par les enquêteurs. Cet Ouzbek de 29 ans, arrivé aux États-Unis en 2010, été inculpé de deux chefs d'accusation : violence et destruction de véhicules et soutien à une organisation terroriste étrangère.

Dans un tweet, Donald Trump a demandé la peine de mort. "Le terroriste était heureux et a demandé que le drapeau de l'EI soit accroché dans sa chambre d'hôpital. Il a tué 8 personnes et en a grièvement blessé 12. IL DEVRAIT ETRE CONDAMNE A MORT" a écrit le patron de la Maison Blanche.

D’après le chef adjoint de la police new-yorkaise, Saipov planifiait son attaque "depuis un an environ", et avait choisi son mode opératoire, le camion-bélier, il y a deux mois. Il aurait par ailleurs choisi la date d’Halloween pour être sûr qu’un maximum de personnes soit dans la rue.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !