Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Warren Buffett, Président Directeur Général de Berkshire Hathaway, lors du sommet "Fortune" des femmes les plus influentes, à Washington, Etats-Unis le 13 octobre 2015.
©REUTERS/Kevin Lamarque

Rebelote

Apple : Warren Buffett investit un nouveau milliard de dollars dans la firme, l'action décolle

Lundi, le groupe Berkshire Hathaway, dirigé par le milliardaire Warren Buffett, a annoncé doubler son entrée au capital d'Apple. Avant-bourse, l'action de la firme de Cupertino a immédiatement grimpé de 2%.

Warren Buffett, troisième fortune du monde en 2016, continue ses aventures chez Apple. Le milliardaire américain a débloqué 888 millions de dollars (près de 784 millions d'euros) pour l'acquisition lundi 16 mai d'un peu plus de 9,8 millions d'actions Apple, soit 0,2% du total d'environ 5,48 milliards d'actions de la firme californienne.

Dans les transactions avant-bourse de la place New Yorkaise lundi, l'action Apple s'est envolée de 2%. Son cours s'établissait à 90 dollars à la clôture précédente. L'action accuse depuis l'ouverture une hausse de près de 3%, à un peu plus de 93 dollars. C'est toutefois un tiers environ en dessous de son cours record d'avril 2015 et 13% en dessous de son cours de clôture du 26 avril, date de la publication de ses derniers résultats financiers, faisant état de la première baisse de son chiffre d'affaires depuis 13 ans

Le groupe Berkshire avait bien parié sur un rebond du cours de la firme à la pomme, en net recul depuis l'annonce fin avril de la première baisse des ventes son produit phare, l'iPhone.

Warren Buffett détenait déjà 9,81 millions d'actions Apple à fin mars, une participation alors valorisée à 1,07 milliard de dollars, précise un document réglementaire déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC).

Le milliardaire aurait déclaré à la chaîne américaine CNBC que cet investissement avait été réalisé à l'initiative de l'un des gérants de Berkshire Hathaway, Todd Combs ou Ted Weschler, qui ont chacun la responsabilité d'un portefeuille d'environ neuf milliards de dollars.

L'investissement dans Apple confirme la volonté du groupe de Warren Buffett de développer son activité sur le segment des hautes technologies.

Une porte-parole d'Apple n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire de la part de l'agence Reuters.

A LIRE AUSSI : Apple dégringole, la pomme connaît ses premiers pépins depuis la mort de Steve Jobs

Lu sur CNBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !