Allemagne : un mort et plusieurs blessés après une explosion sur un site chimique à Leverkusen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Un homme contemple l'épaisse fumée qui s'élève du site du parc industriel de Chempark géré par l'opérateur Currenta à la suite d'une explosion à Leverkusen, le 27 juillet 2021.
Un homme contemple l'épaisse fumée qui s'élève du site du parc industriel de Chempark géré par l'opérateur Currenta à la suite d'une explosion à Leverkusen, le 27 juillet 2021.
©ROBERTO PFEIL / AFP

« Danger extrême »

Allemagne : un mort et plusieurs blessés après une explosion sur un site chimique à Leverkusen

Un accident s'est produit ce mardi 27 juillet à Leverkusen, dans l'ouest de l'Allemagne sur un site d'entreprises chimiques. Selon un dernier bilan, une personne serait morte lors de l'explosion et seize individus seraient blessés.

Une explosion d'origine inconnue s’est produite ce mardi 27 juillet sur un site d'entreprises chimiques à Leverkusen, dans l'ouest de l'Allemagne. Un important dégagement de fumée a été observé sur place. Les résidents à proximité du site concerné ont été priés de garder portes et fenêtres fermées, selon les précisions des responsables du site.

Un message a été publié sur le compte Twitter de ce parc d'entreprises chimiques, l'un des plus grands d'Europe du secteur :

« Pour une cause jusqu'alors inconnue, une explosion s'est produite dans le Chempark Leverkusen ».

Dans un communiqué, l'entreprise précise que « plusieurs employés ont été blessés dans l'événement, au moins deux d'entre eux grièvement ».

Selon un communiqué publié par le Chempark Leverkusen, parc d’entreprises chimiques, un employé a été retrouvé mort. D’après un nouveau bilan, seize blessés ont été recensés et quatre personnes sont toujours portées disparues.

« Nous sommes profondément attristés par ce tragique accident et le décès d’un employé. Nos condoléances vont particulièrement aux proches, mais aussi aux collègues qui ont travaillé avec lui », selon les mots du directeur du site, Lars Friedrich.

Les opérations de sauvetage se poursuivent.

L'événement a été classé dans la catégorie « danger extrême » par l'application nationale d'alerte catastrophe Nina.

Selon plusieurs médias, l'explosion s'est produite sur un site de traitement de déchets.

La police de Cologne signale « des dégâts importants » sur Twitter. Plusieurs portions d'autoroute avaient été fermées.

Le Monde - RT France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !