Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société

Croyances

63 % des Français ne s'identifient à aucune religion

Selon de nombreuses études, la majorité des Français se considère comme athée.

Les attentats de janvier ont soulevé la question de la place du religieux en France. Les statistiques ethniques ou sur l'appartenance religieuse étant très encadrées en France, le nombre exact de personnes sans religion est inconnu. Mais plusieurs sondages effectués au niveau mondial et européen en donnent une bonne estimation.

La majorité des Français se considère comme athée

Selon l’étude de l’association de sondages WIN/Gallup International, spécialiste de la question religieuse, un tiers des Français se disent être « non religieux » et presque un autre tiers « athées ». Ainsi, 63 % de Français ne s'identifient à aucune religion contre seulement 37 % de Français religieux. L’étude a été menée en 2012 auprès de 50 000 personnes dans 57 pays.

En 2010, le sondage de l'Eurobaromètre commandé par la commission européenne, confirme les réponses du premier sondage : 40 % des Français se déclarent athées et environ un tiers « croient en un esprit ou une force supérieure ». Près de 70 % des Français sondés ne se réclament donc d'aucune religion précise. Même si un tiers d'entre eux croit en une forme de divinité, leur réponse est classée dans la case « sans religion ».

Les musulmans pratiquent plus les catholiques

Cependant, avoir la foi et pratiquer sa religion sont deux choses distinctes. Selon l'étude de Gallup, une part importante de sondés déclarant appartenir à une religion ne la pratiquent pas pour autant. En effet, le sondage de l'IFOP montre que la part de Français pratiquants est en grande diminution. Seulement 4,5 % assiste à la messe chaque semaine. De plus, même si aujourd'hui encore près de 70 % de la population française est baptisée, les nouvelles générations renoncent pour la plupart à baptiser leurs enfants : on comptait 472 000 baptêmes en 1990, on n'en dénombre plus que 303 000 en 2010 (pour 800 000 naissances).

Concernant l'islam, la pratique religieuse est plus régulière. Selon une enquête IFOP pour La Croix, 41 % des personnes « d'origine musulmane » se disaient « croyantes et pratiquantes » (contre 16 % chez les catholiques), et 34 % « croyantes mais non pratiquantes » (57 % des catholiques), 25 % se disant « sans religion ou seulement d'origine musulmane » (27 % des catholiques). Seuls 25 % des interrogés disaient aller « généralement à la mosquée le vendredi ».

La France est l’un des pays les plus athées au monde

La tendance à l'athéisme est mondiale d'après les critères établis par l'étude Gallup. Dans le top 5 des pays athées (sur 50 pays interrogés), la France tient la 4e place, derrière la Chine, le Japon et la République tchèque. L'étude met en corrélation ces résultats avec la richesse du pays concerné. Une grande partie des pays les plus religieux comptent également le plus petit revenu national brut : Ghana, Nigeria, Roumanie, Kenya, Afghanistan… A l'inverse,  les moins religieux sont souvent les plus aisés, comme la France, le Japon, la Suède, Hongkong, l'Australie, l'Allemagne ou les Pays-Bas.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !