Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Terrorisme
bataclan attentats du 13 novembre 2015 terrorisme

Menace terroriste

13 novembre 2015 : 93% des Français estiment qu’un attentat similaire au Bataclan pourrait à nouveau se produire

Alors que le pays commémore ce vendredi les 5 ans des attaques du 13 novembre et rend hommage aux victimes, un sondage de l’Ifop pour CNEWS et Sud-Radio, indique qu'en grande majorité (93%), les Français redoutent qu'un attentat similaire à ceux du Bataclan, des terrasses parisiennes et du Stade de France, puisse à nouveau se produire aujourd'hui.

Alors que la crise sanitaire du Covid-19 et la peur du virus occupent les esprits, la menace terroriste reste une source d’inquiétudes pour les Français. D’après un sondage de l’Ifop pour CNews et Sud-Radio, 93% des Français estiment qu'un attentat similaire à ceux du 13 novembre 2015 (les attaques au Bataclan, aux terrasses d’établissements à Paris et au Stade de France) pourrait à nouveau se produire aujourd'hui. Les récentes attaques ayant visé Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, des fidèles au cœur de la basilique de Nice et deux personnes devant les anciens locaux de Charlie Hebdo ont provoqué une vive émotion à travers le pays ces dernières semaines.

Cette étude de l’Ifop pour CNews et Sud-Radio a été menée auprès d'un échantillon de 1.007 personnes, représentatif de la population française.

La possibilité d'attaques multiples, comme celles qui se sont produites le 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis, doublées d'une prise d'otages comme celle du Bataclan, apparaît comme une option très probable pour 95% des sympathisants de La France Insoumise, 94% des sympathisants du PS, et est encore plus élevée pour les sympathisants des Républicains et du Rassemblement national (97%).

Même les habitants des communes rurales (à 96%) tablent le plus sur des attaques similaires, affichant même un résultat de huit points de plus que les habitants de l'agglomération parisienne (88%).

Les attentats du 13 novembre 2015 avaient causé la mort de 130 personnes et fait plus de 350 blessés à Paris et à Saint-Denis. Ils constituent les attentats les plus meurtriers perpétrés en France depuis la Seconde Guerre mondiale.

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !