Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie

Pas d'accord

"Les entreprises n’appliqueront pas les nouvelles mesures du compte pénibilité", annonce Pierre Gattaz

"Nous ne savons pas comment faire le 1er juillet, donc nous n'appliquerons pas" le compte pénibilité, a déclaré le patron du Medef.

Alors que les six nouveaux critères du compte pénibilité doivent entrer en vigueur vendredi 1er juillet, le président du Medef a déjà annoncé que entreprises ne mettront pas en place ces obligations. 

"La démocratie ne s'arrête pas aux portes du Medef. Il est inacceptable que le Medef appelle à ne pas appliquer une loi de la République! Le Medef ne peut pas choisir les lois qu'il applique et celles qu'il n'applique pas", lui a répondu dans la foulée la ministre de la Santé, Marisol Touraine. 

"Nous ne savons pas comment faire le 1er juillet, donc nous n'appliquerons pas" le compte pénibilité, instauré en 2015 autour de quatre critères, a déclaré le patron du Medef à des journalistes.  

"C'est beaucoup trop compliqué, c'est inapplicable (…) On ne sera pas prêts le 1er juillet", a-t-il ajouté, expliquant avoir déjà dit plusieurs fois à la ministre du Travail Myriam El Khomri que ce dispositif était "une usine à gaz".

>>>> À lire aussi : Le compte pénibilité, sparadrap du capitaine Hollande

 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !