Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
©John MACDOUGALL / POOL / AFP

Mesures drastiques

L'Allemagne décide de fermer ses frontières avec la France à partir de lundi

Les autorités allemandes ont décidé de fermer à partir de lundi matin les frontières du pays avec la France, la Suisse et l'Autriche. Cette mesure doit permettre de tenter de freiner la propagation de l'épidémie de Coronavirus.

Alors que la question de la fermeture des frontières à l'échelle européenne avait été évoquée par Emmanuel Macron lors de son allocution de jeudi dernier, l'Allemagne vient de prendre une décision majeure. 

Selon des informations des Echos et de l'AFP, les autorités allemandes ont annoncé la fermeture des frontières du pays avec la France, l'Autriche et la Suisse. Cette mesure entrera en vigueur ce lundi, dans la matinée. Elle ne concernera pas le transport de marchandises. Les travailleurs transfrontaliers ne devraient pas être concernés par cette restriction, selon des informations du quotidien Bild. Les contrôles et les restrictions vont donc être renforcés dès demain à la frontière entre la France et l'Allemagne. 

L'Elysée a indiqué dans la foulée de ces informations qu'il ne s'agissait pas d'une fermeture mais de mesures de contrôles renforcées.

Le nombre de décès liés au Covid-19 dans le monde a dépassé les 6.000 morts. Les pays s'isolent de plus en plus à travers la planète et tentent de respecter les mesures de confinement et l'application des gestes barrières afin de réduire la propagation du virus. 

La coordination et la solidarité européenne ainsi que la stratégie de la Banque Centrale Européenne seront des atouts majeurs afin de résoudre cette crise sanitaire de grande ampleur à l'échelle des différents pays européens. 

Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !