Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Crédits Photo: NICOLAS ASFOURI / AFP
Chine Covid-19 pandémie virus OMS origines enquête

Investigations

Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus

Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS, s'est exprimé sur la situation de l'épidémie de Covid-19 dans le monde lors d'une conférence de presse à Genève. Il s’est engagé à poursuivre les investigations sur les origines du virus en Chine.

Le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a promis ce lundi 30 novembre de tout faire pour connaître l'origine du virus ayant provoqué la pandémie de Covid-19. Il a également rejeté les accusations selon lesquelles l'agence onusienne était trop complaisante envers la Chine.

« Nous voulons connaître l'origine et nous ferons tout pour la connaître ». 

L’Organisation mondiale de la santé espère envoyer rapidement une équipe scientifique internationale sur le terrain en Chine pour connaître l’origine précise du virus.

Lors de ce point presse à Genève, le patron de l'OMS a déclaré que la situation de l'épidémie de Covid-19 au Brésil est « très, très inquiétante ». 

Tedros Adhanom Ghebreyesus a aussi sonné l'alerte sur la situation au Mexique, un pays qu'il juge « en mauvaise posture » face à l'épidémie de Covid-19. 

L'Organisation mondiale de la santé espère donc que l'équipe scientifique internationale, qu'elle a montée pour trouver les origines du virus qui a provoqué la pandémie de Covid-19, pourra se rendre sur le terrain en Chine « bientôt ».

Mike Ryan, responsable des situations d'urgence à l'OMS, s’était exprimé la semaine dernière lors d’un point presse :

« Nous voulons croire que nous aurons une équipe sur le terrain. Il faut absolument que notre équipe internationale puisse rejoindre ses collègues chinois et aller sur le terrain […] Nous devons tous connaître les origines du virus, nous devons comprendre d'où il est venu, aussi pour savoir où il pourrait réapparaître à l'avenir et je crois que nos collègues chinois sont aussi impatients que nous de trouver une réponse ». 

Cette équipe internationale, composée d'une dizaine de scientifiques reconnus dans leurs différents domaines de compétence, a pour mission de remonter aux origines du virus et de savoir comment il s'est transmis à l'homme. Elle n'a pour l'instant pas pu se rendre en Chine, où la pandémie a démarré à la fin de 2019. 

Si les scientifiques pensent que l'hôte originel du virus est une chauve-souris, on ne connaît pas l'animal intermédiaire qui a permis la contamination humaine. Le pangolin a été pointé du doigt. 

Ces derniers mois Donald Trump avait publiquement accusé la Chine et Xi Jinping de cacher des choses et déplorait le fait que l'OMS se plie à la volonté des autorités chinoises, selon le président américain.

L'OMS a réussi à envoyer une équipe de reconnaissance en Chine en juillet dernier.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !