Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation

Atlantico games

"The Beginner's Guide" : quand le jeu vidéo s'essaye à la psychanalyse

Un curieux projet solo par le co-créateur du désormais culte "The Stanley Parable", débarqué sur Steam sans fanfare. Annoncé la veille de sa sortie, "The Beginner's Guide" est vendu comme une expérience courte et sans objectifs... qu'y a-t-il à en tirer ?

Greg Jacomet

Greg Jacomet

Greg Jacomet, 24 ans, est éditeur du magazine Parisian Gentleman, éditorialiste pour le magazine "The Rake" et un expert aujourd’hui très réputé en matière de parfumerie, notamment masculine. 
 
Il est également un grand spécialiste du monde des jeux vidéo et l’animateur de la rubrique "Atlantico Games" consacrée à l’actualité internationale du secteur.
Voir la bio »

The Beginner's Guide par Davey Wreden fait partie de ces jeux qu'il est  impossible de chroniquer de manière "traditionnelle".

D'une part, l'expérience est courte, très courte : 1h30 à peine, grand maximum, et le potentiel de rejouabilité est quasi-nul. Pour un prix avoisinant les 10€, c'est un peu décevant, mais en contrepartie, le jeu n'a pas vraiment besoin de plus de temps pour communiquer son message. Et pour peu que vous soyez réceptif au concept hautement expériemental de la bête, il y a même des chances que vous en retiriez quelque chose d'intéressant.



The Beginner's Guide vous propose de vous incarner... vous-même. C'est à dire vous, en tant que joueur, explorant une succession d'ébauches de jeux créés par un certain Coda, guidé par la voix du créateur de The Beginner's Guide lui-même, Davey Wreden. L'idée, telle que communiquée par le trailer de lancement du jeu, est de faire expérimenter au profane ce qui se trame dans la tête d'un game-designer lors du processus de création et de se faire une idée de la personnalité et des pensées du créateur par le biais de son travail

Une séance de psychanalyse par le jeu vidéo en quelque sorte, qui se déroulerait dans une gallerie d'art contemporain virtuelle : les oeuvres de Coda sont pour le moins très expérimentales. Sans la narration de Davey, qui détaille en longueur sa relation avec Coda et son interprétation des prototypes, il serait d'ailleurs franchement ardu d'y trouver le moindre sens.



De par sa nature même, l'expérience est entièrement sujette à interprétation : Davey vous invite même à le contacter par mail si vous souhaitez discuter du jeu avec lui. Un angle plutôt intéressant, qui donne à The Beginner's guide un côté très personnel, presque voyeuriste, car selon l'aveu de Davey lui-même, Coda ne souhaitait pas rendre ses jeux publics.

Narrativement, le jeu tourne autour de l'amitié entre Coda et Davey, mais aucun des deux n'apparaît à l'écran. Le joueur apprend à connaître Coda de la même manière que Davey : par le biais de ses petits jeux expérimentaux.



Les 17 niveaux s'enchaînent à un rythme soutenu tandis que l'état mental de Coda évolue au fil des projets. Chaque niveau étant daté et exploré de manière chronologique, il est cepdendant aisé de ne pas perdre le fil conducteur de l'ensemble. Du projet complètement amateur sans véritable identité aux prototypes les plus personnels, The Beginner's Guide propose une reflexion assez poussée sur les côtés les moins évidents du processus de création, celui que le public ignore souvent : la crainte d'être jugé, les doutes, le manque de motivation, l'angoisse de la page blanche – tout y passe.

Il serait difficile d'aller plus dans le détail d'un tel projet sans trop en dire : si le concept vous intrigue, je vous invite à acheter le jeu pour vous forger votre propre opinion. En revanche, si vous hésitez, sachez que The Beginner's Guide n'est pas une expérience parfaite, loin s'en faut. Le côté "jeu indé expérimentalo-prétentieux" pourra en rebuter certains, et à raison : The Beginner's Guide est essentiellement une exploration de la psyché d'un créateur, peu interactive, mâtinée d'un brin de confession, un peu pompeuse par endroits, et payante, par dessus le marché.



Mais il y a, selon moi, quelque chose à en tirer : The Beginner's Guide est en effet un jeu qui invite à la discussion, à l'analyse et à la réflexion. Et dans une industrie qui glorifie en permanence l'entertainment cheap, ce simple fait mérite toute notre attention.

The Beginner's Guide
Développé et publié par Everything Unlimited Ltd.
8.99€
(sous-titres français disponibles)

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !