Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech

Souriez, vous êtes filmés

Conseils de pro : comment faire bonne impression lors d'une visioconférence

Trop crispé ou trop près de l'écran lors d'un entretien par visioconférence ? Voici quelques conseils pour s'en sortir et donner une bonne image de soi.

Marion Dubuc

Marion Dubuc

Marion Dubuc est Social Media Manager pour la compagnie TBWA Corporate
Voir la bio »

Atlantico : Quels sont, selon vous, les bons conseils à suivre lorsque l'on souhaite donner une bonne impression de soi lors d'une vidéoconférence  ?

Marion Dubuc : Voici le B.A-BA pour bien réussir votre intervention en visioconférence :
 

Flexible et nomade, le monde du travail se transforme, influencé par l’évolution des pratiques et des nouvelles technologies. Que ce soit depuis leur domicile, chez un client ou sur leur temps de transport, les cadres sont plus de 70% à travailler en dehors de leur lieu de travail (Source : Etude Ciel Mon Bureau)

Cette mobilité du travail soulève des enjeux de médiation et de communication essentiels, rendant des outils comme la visioconférence incontournable pour des rendez-vous professionnels ou des entretiens de recrutement à distance.

Quelques conseils pour donner une bonne impression lors d’une visioconférence : 

Passez du temps à préparer votre visioconférence.

Entraînez-vous pour être prêt au moment du rendez-vous en listant les messages-clés à passer, les questions auxquelles vous attendez des réponses et vous fixant les objectifs à atteindre à l’issue de cette visioconférence. 

Faites une liste avec ces trois catégories qui pourra vous servir de trame pour vous aider à garder la main tout au long de la conversation. 

Soignez votre attitude. 

Plus encore que le discours, la communication non-verbale est essentielle dans sa capacité à renseigner sur les émotions de son émetteur. Tout est affaire de mesure : habillez-vous en circonstance selon vos connaissance de la culture d’entreprise de votre interlocuteur (costume pour un entretien, chemise pour une simple réunion de travail intermédiaire par exemple), tout comme travaillez votre posture en veillant à ne pas être trop raide, ni trop relâché. 

Enfin, pensez à regarder la lentille de votre webcam plutôt que l’écran pour renforcer la sensation de proximité. 

Parlez - pour de vrai - avec votre interlocuteur. 

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement : la maxime de Boileau commence à dater mais n’a jamais été aussi éprouvée qu’à l’heure du 2.0

Régulièrement pendant votre visioconférence, mettez-vous à la place de votre interlocuteur : est-ce que je me laisse une chance d’être compris ? Quels sont les signaux qu’il me renvoie ? La racine grecque du mot “dialogue” sera un indicateur précieux de ce que doit être votre visioconférence : un discours (“logos”) à travers (“dia”) au moins deux personnes. Dans la pratique, questionner, écouter les réponses avec attention, prenez des notes, toutes ses actions amélioreront votre compréhension de l’autre qui devrait s’en sentir valorisé. 

Soyez maître de l’Internet.

Aux hésitations inhérentes à la prise de parole dans une situation professionnelle, souvent aggravées par le stress, se rajoutent les interférences et coupures dues à un ralentissement intempestif de votre connexion Internet. Gardez votre calme face aux aléas informatiques et ménagez des temps de pause dans votre conversation pour vous assurer de ne pas avoir perdu votre interlocuteur.

Réfléchissez aux leviers pour embarquer votre audience. 

Si vous organisez une visioconférence pour présenter une nouvelle idée ou défendre votre projet devant un jury, imaginez comment vous pourriez raconter cette histoire. Le storytelling est un formidable levier pour vous valoriser, vous et votre idée - une technique chère aux keynotes Apple par exemple. L’entraînement est essentiel : racontez votre sujet à quelqu’un d’étranger au sujet ou apprenez à vous présenter en 60 secondes, et votre capacité à raconter grandira avec le temps. 

Pensez à la trace laissée.

Une fois la visioconférence terminée, vous n’êtes pas encore tout à fait au bout du chemin : quel message clé ai-je laissé à mon interlocuteur ? Comment faire durer la relation ? N’hésitez pas à conclure par un e-mail pour remercier votre interlocuteur, résumer vos échanges et évoquer les prochaines étapes qui vous attendent ensemble. 

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !