Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture

Atlanti-Culture

"J'aime Valentine, mais bon !" de Rudy Milstein : un ton particulier, une certaine douceur, et beaucoup de drôlerie

Anne-Marie Joire-Noulens pour Culture-Tops

Anne-Marie Joire-Noulens pour Culture-Tops

Anne-Marie Joire Noulens est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre 2013 par Jacques Paugam , journaliste et écrivain, et son fils, Gabriel Lecarpentier-Paugam.

Voir la bio »

THEATRE
"J'aime Valentine, mais bon !"
de Rudy Milstein
Mise en scène: Michael Chirinian
Avec Agnès Miguras, Rudy Milstein et Farid Bouzenad

 

INFORMATIONS
Théâtre Lepic (ex Ciné 13 Théâtre)
Jusqu'au 3 mars 
Durée : 1 heure 20
Du mercredi au samedi 21 heures
Dimanche 16 heures
Réservations: [email protected]m/01 42 54 15 12
1 avenue Junot 75018 Paris

 

RECOMMANDATION
          BON

 

THEME
Un jeune homme, au demeurant fort sympathique, nous fait partager une séquence de son existence ponctuée par une éternelle valse hésitation due à un gigantesque penchant velléitaire. Sa vie est dictée par la loi du moindre effort. Il aborde moults sujets d'actualité qui le poussent à vouloir bouger mais son caractère "fatigué de naissance" fait qu'il ne dépasse jamais la porte de son appartement.

 

POINTS FORTS
- le personnage principal, assez enfantin et attachant en diable, est d'une naïveté confondante; il est tellement déconnecté de la vraie vie qu'il en devient comique
- sa paresse est à ce point que tout lui échappe de la main, au propre comme au figuré, la moindre difficulté qu'il pourrait rencontrer est insurmontable et donne lieu à l'immobilisme le plus total, ce qui est tout de même un comble pour une pièce de théâtre...
- le texte de cette comédie est très actuel et aborde un certain nombre de sujets sans tabou aucun, les juifs, les goys, Charlie, les attentats; l'ensemble avec beaucoup de simplicité, sans voyeurisme ni provocation
- mention spéciale au décor, extrêmement original et très mobile

 

POINTS  FAIBLES
Les sujets sont abordés de façon inégale, ce qui, par moments, nous laissent sur notre faim. On aimerait aller juste un peu plus loin…

 

EN DEUX MOTS
C'est une bonne comédie, très bien interprétée par les trois comédiens dont le créateur de la pièce, dans un décor sympathique. Le texte est plein d'humour. Il y a un ton assez particulier sur cette scène et l'auteur a une façon de lisser ses propos qui leur donne une certaine douceur et beaucoup de drôlerie.

 

L'AUTEUR
L'aspect dominant chez Rudy Milstein, auteur-interprète, est la comédie. Il a intégré la troupe de Pierre Palmade et a participé à bon nombre de spectacles  : "L'Entreprise" au théâtre Tristan Bernard, "Femmes libérées" et "Flics". José Paul l'a mis en scène au théâtre Hébertot dans "C'est encore mieux l'après-midi". Il se partage entre écriture et interprétation et prépare actuellement  son premier long-métrage.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !