Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: DENIS SINYAKOV / AFP

Nostalgie

Vladimir Poutine dévoile son admiration pour Jacques Chirac

Dans le cadre d’un entretien avec le Financial Times, Vladimir Poutine a évoqué son admiration pour l'ancien président français Jacques Chirac. Le dirigeant russe répondait à une question sur l’identité de la personnalité qu’il admirait le plus.

Vladimir Poutine a confié son admiration envers Jacques Chirac dans le cadre d’un entretien avec un journaliste du Financial Times

"Le leader qui m'a le plus impressionné, c'était l'ancien président français Jacques Chirac".

Après avoir évoqué la figure majeure de Pierre le Grand, premier empereur de Russie, Vladimir Poutine a alors cité Jacques Chirac. 

Selon Vladimir Poutine, l’ancien président de la République français Jacques Chirac est "un homme riche en savoir" : 

"C’est un vrai intellectuel, un vrai professeur, un homme riche en savoir tout en étant très intéressant. Quand il était président, il avait son propre avis sur chaque question et il savait comment le défendre en respectant toujours les opinions de ses partenaires".

Jacques Chirac fait depuis longtemps partie des personnalités appréciées de Vladimir Poutine. En 2015, dans un documentaire diffusé par la télévision russe, Poutine avait évoqué le "savoir encyclopédique" de Chirac. 

Lors de l'élection d'Emmanuel Macron deux ans plus tard, Vladimir Poutine avait également affirmé que "ce serait mieux qu'avant, mais moins bien qu'avec Chirac".

Jacques Chirac avait personnellement remis à Vladimir Poutine les insignes de Grand Croix de la Légion d'honneur, dans les salons de l'Elysée, le 22 septembre 2006. En 2008, Vladimir Poutine avait également invité l'ancien président français Jacques Chirac en Russie, à Moscou, pour recevoir le Prix d'État, la plus haute distinction russe.

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !