Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
©Capture d'écran DR

Art et nature font-ils bon ménage ?

Une forêt de 300 arbres voit le jour en plein milieu d’un stade de football

Un artiste autrichien a imaginé ces plantations pour ainsi « sensibiliser au changement climatique ».

A Klagenfurt dans le sud de l’Autriche se cache une forêt au beau milieu du stade de football qui avait accueilli l’Euro 2008. Ce sont 300 arbres de touts types confondus (trembles, chênes, bouleaux, mélèzes…) qui ont été transplantés pour ainsi sensibiliser au réchauffement comme l’explique l’artiste Klaus Littmann. Il s’est inspiré d’un tableau de Max Peintner, « The Unending Attraction of Nature ». Klaus Littmann souhaite montrer que la nature peut reprendre le dessus sur l’homme en implantant une forêt dans un lieu atypique. Il aura fallu six années pour que l’installation aboutisse. Mais le repos pour ces arbres sera de courte durée puisque l’exposition temporaire perdure seulement jusqu’au 27 octobre 2019. Les végétaux seront alors implantés dans un autre endroit. Est-ce donc vraiment naturel et bon pour les arbres ? 

Daily Geek Show

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !