Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Couverture du livre Battle of Brothers

Règlement de comptes

Un nouveau livre raconte la bataille de la famille royale britannique face à Harry et Meghan

L'auteur confirme la colère et l'énervement de la reine face à l'attitude du prince et de son épouse

"Battle of Brothers: William and Harry, the friendship and feuds" c'est le titre d'un nouveau livre écrit par Robert Lacey, et consacré aux tensions au sein de la famille royale britannique qui sort le 20 octobre annonce le Daily Mail. Le choix de ne plus accepter de participer à la vie publique pour aller s'installer aux Etats Unis a choqué la reine et les autres membres de la famille.

Entre autres choses, la reine, le prince Charles et le prince William n'ont pas été consultés sur les multiples actions en justice contre les médias annoncées par Harry et Meghan lors de leur tournée en Afrique il y a un an. Une annonce qui, selon eux, ont affecté l'image de la monarchie.

La famille royale n'a, non plus, pas du tout apprécié qu'Harry et Meghan déposent la marque Sussex Royal, qui était considérée comme une sorte de «commercialisation de la couronne».  La reine  qui a, pourtant, toujours eu un faible pour Harry son capricieux petit-fils, a estimé que Harry et Meghan avaient "erratiques et impulsifs '' , ce qui l'a amenée à les dépouiller de leur surnom de Sussex Royal, dit M. Lacey leur interdisant d'utiliser le terme "royal" et le couple a donc, en mars 2020, accepté de ne plus utiliser aussi bien en Grande Bretagne que dans le reste du monde. Les détails de cet accord sont toujours disponibles sur le site officiel d'Harry et Meghan

M. Lacey soutient que le malaise entre toutes les parties impliquées est devenu si mauvais que la reine a délibérément choisi de ne pas mettre une photo de Harry et Meghan avec leur fils Archie, son huitième arrière-petit-fils, sur son bureau lors de son interview télévisée à Noël. Une absence qui avait très remarquée et commentée.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !