Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Le Néo-Zélandais Nigel Richards sacré champion du monde du Scrabble francophone (Heathcliff O'malley / Rex / SIPA)
©

Rain Man

Sans parler français, un Néo-Zélandais sacré champion du monde du scrabble francophone

Nigel Richards a remporté le championnat du monde de Scrabble francophone après avoir appris par cœur le dictionnaire français en deux mois.

Le Néo-Zélandais Nigel Richards a remporté lundi 20 juillet à Louvain en Belgique le championnait du monde de scrabble francophone après avoir appris le français pendant deux mois dans un dictionnaire. Cette performance est prodigieuse car Nigel ne parlait pas un mot de la langue de Molière mais a appris un par un tous les mots du dictionnaire français. Le Néo-Zélandais affrontait en finale le Gabonais Schélick Ilagou Rekawe en trois manches.

Nigel Richards est un grand passionné du jeu puisqu'il a déjà remporté les championnats du monde de Scrabble anglophone en 2007, 2011 et 2013. Après avoir été le roi du scrabble anglophone, Nigel s'était fixé comme objectif en mai dernier de devenir le champion du scrabble francophone.

Le scrabble a été créé par l'architecte new-yorkais Alfred Butts dans les années 1930 et la version francophone a été lancée dès 1955. Le scrabble était à l'origine un jeu de société familial mais a rapidement donné lieu à la création de clubs, puis de fédérations nationales et internationales organisant des compétitions et des classements.
 

Lu sur FranceTVinfo.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !