Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Crédits Photo: PATRIK STOLLARZ / AFP

Olé olé

Sexualité : les Français plus libres que jamais en 2018

Les pratiques sexuelles des Français n'ont pas nécessairement changé, mais la parole s'est libérée, notamment sur les sujets tabous tels que la sexualité des seniors ou le plaisir féminin.

Les Français sont-ils à l'aise avec le sexe ? Selon une récente étude, menée par la sociologue Janine Mossuz-Lavau dans son essai La Vie sexuelle des Français, cest en bonne voie, rapporte BFMTV ce vendredi 14 septembre. Les principales avancées ne sont pas tant une diversification des pratiques sexuelles, mais une meilleure acceptation de celles-ci par la société.

« Un vrai réveil de la sexualité des seniors »

« Ils en parlent plus facilement qu'ils n'en parlaient avant, la libération sexuelle fait son petit bonhomme de chemin et ils ont des pratiques qu'ils assument très bien, comme des doubles vies », explique la sociologue, qui a interrogé pour cette étude 65 Français issus de tous milieux socioprofessionnels. La parole se serait donc libérée, notamment autour de certains tabous comme la sexualité des seniors, la bisexualité ou encore le plaisir féminin.
 
 « On sait aujourd'hui que le plaisir féminin existe, qu'il ne vient pas comme ça, qu'il ne suffit pas que le mec fasse des allées et venues rapidos », fait valoir Janine Mossuz-Lavau. Le sexe au troisième âge est également mieux accepté par la société. « Il y a un vrai réveil de la sexualité des seniors, qu'on trouve d'ailleurs très touchant parce qu'on a des personnes de plus de 70 ans qui veulent réémoustiller leur couple », atteste auprès de BFMTV Patrick Puyot, entrepreneur sur le marché des objets érotiques. En 2017, un sondage Ifop indiquait que 7% des plus de 60 ans confiaient avoir recours à un sextoy au moins une fois par mois. 
Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !