Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
"Lunar Reconnaissance Orbiter" a pu observer près de 70 formations volcaniques à la surface de la Lune, dont le diamètre varie de 5 à 100 km.

Surprise

Science : des traces d'éruptions volcaniques récentes découvertes sur la Lune

Depuis 2009, la sonde américaine "Lunar reconnaissance Orbiter" a pu observer près de 70 formations volcaniques à la surface de la Lune, dont le diamètre varie de 5 à 100 km.

Une étude publiée cette semaine dans la revue "Nature Science" révèle que la Lune présente des traces d'activité volcanique remontant à 100 millions d'années, soit une période infime sur la plan géologique. En somme, les dinosaures auraient très bien pu être les témoins privilégiés de ces éruptions lunaires.
 
"C'est une grosse surprise, ces observations nous laissent désarmés: aucun modèle thermique ne permet d'expliquer clairement l'origine d'une activité volcanique aussi récente" note Serge Chevrel, astronome à l'Institut de recherche en astrophysique et en planétologie à Toulouse, spécialiste de la Lune.
 
Depuis 2009, la sonde américaine "Lunar reconnaissance Orbiter" a pu observer près de 70 formations volcaniques à la surface de la Lune, dont le diamètre varie de 5 à 100 km.
 
"Le scénario général du volcanisme lunaire repose sur un refroidissement rapide. Un océan de magma global cristallise rapidement. Ce sont tout d'abord des cristaux lourds, riches en fer et en magnésium qui se forment et plongent en profondeur par sédimentation. Il ne reste alors plus que des cristaux légers pour former la croûte en surface" expliquent les scientifiques. 
Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !