Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
©Reuters

Carnet rose

Quand Carla Bruni se confie sur le féminisme... et sur les "relations sexuelles fantastiques" avec son mari

"Je suis toujours attiré par mon homme, et j'imagine qu'il est toujours attiré par moi" a indiqué la chanteuse au site Refinery29.

Confidences pour confidences. Récemment interviewée par le site Refinery29, Carla Bruni a abordé plusieurs sujets et notamment évoqué son rapport au féminisme. "Oui, je suis féministe, mais je ne le porte pas écrit sur un t-shirt" indique-t-elle, avant de préciser : "Je viens de cette époque où les femmes se battaient pour le droit à prendre la pilule, où ces femmes nous ont donné le droit de posséder son propre corps".

De façon plus personnelle, elle est également revenue sur le couple qu'elle forme avec Nicolas Sarkozy. "Je suis toujours attiré par mon homme, et j'imagine qu'il est toujours attiré par moi -je l'espère, après ces dix années". Elle en profite aussi pour livrer quelques confidences sur ses petites attentions du temps où son mari était chef de l'Etat. "Lorsque nous vivions à l’Élysée, je le faisais venir les soirs où il n’avait rien de prévu pour que nous puissions partager un petit dîner ensemble afin de discuter, parce que nous sommes amis".

Avant de verser dans "le moins de 18 ans"... "Mais nous avons aussi des relations sexuelles fantastiques" précise-t-elle. "J’essaye toujours d’y inclure un peu de mystère. Je crois que vous avez besoin d’attirer la personne avec qui vous êtes mariée car lorsque vous cessez de vous désirer l’un l’autre et lorsqu’il n’y a plus de mystère, c’est à ce moment-là que vous êtes tentés de tromper et de mentir. Ensuite tout est fini".

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !