Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©PAU BARRENA / AFP

Le Messi banni de la Terre Sainte

Messi menacé, le match amical Israël-Argentine annulé

Le match amical de préparation au Mondial-2018 Israël-Argentine, prévu samedi à Jérusalem, a été annulé, a annoncé mardi l'ambassade d'Israël en Argentine, donnant comme motif des menaces contre le capitaine argentin Lionel Messi.

«L'ambassade d'Israël communique avec regret la suspension du match entre les sélections d'Israël et d'Argentine», déplorant «les menaces et provocations dirigées contre Lionel Messi, qui ont logiquement suscité la crainte de ses pairs». Le conflit israélo-palestinien a une conséquence dans la préparation de la Coupe du monde pour l’Argentine. Le footballeur star et ses coéquipiers devaient affronter Israël ce samedi à Jérusalem, en match amical, à quelques jours du début de la Coupe du monde 2018 en Russie, du 14 juin au 15 juillet.
 
Initialement prévu à Hébron, le match devait finalement être joué samedi après-midi à Jérusalem. Le changement de lieu avait renforcé la mobilisation des Palestiniens, hostile à ce qu'il ait lieu dans la ville sainte.
 

La palestine appelait à "brûler ses maillots"

Mardi, le président de la Fédération palestinienne de soccer, Jibril Rajoub, avait demandé à Lionel Messi de ne pas participer au match, appelant à «brûler» ses maillots s'il jouait.
 
Alors que les Palestiniens, et notamment le Fatah, se sont réjouis de cette décision, de nombreuses voix en Israël se sont élevées, soit pour critiquer Benjamin Netanyahu, qui avait fait de ce match une caisse de résonance politique, soit, pour appeler à des mesures de rétorsion contre les Palestiniens. Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman s'est désolé mercredi que le match de préparation au Mondial-2018 entre Israël et l'Argentine ait été annulé et que l'équipe sud-américaine ait cédé à "ceux qui prêchent la haine" de son pays.
 
"Il est dommage que l'élite du football argentin n'ait pas su résister aux pressions de ceux qui prêchent la haine d'Israël et dont le seul objectif est de violer notre droit fondamental à nous défendre et de détruire Israël", a tweeté le ministre, dans la première réaction publique émanant d'un haut responsable gouvernemental après l'annonce de l'annulation du match.
 
D'après la presse argentine, la fédération argentine devait recevoir, en fonction de la participation de Messi, un cachet de 2 à 3 millions de dollars pour l'escale à Jérusalem, sur le chemin de Moscou.
 

Vers un match amical à Barcelone

Le sélectionneur de l’Albiceleste souhaite désormais organiser un match amical à Barcelone, où son équipe est en stage, avant le décollage pour la Russie. L’adversaire pourrait être Malte ou Saint-Marin.

 

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !