Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'agence spatiale américaine vient de découvrir de l'eau propice à la vie.
L'agence spatiale américaine vient de découvrir de l'eau propice à la vie.
©

Mystère de l'univers

Mars : de l'eau propice à la vie découverte par le robot Opportunity

Le robot Opportunity envoyé par la Nasa a découvert des traces d’eau propice au développement de la vie an analysant une roche baptisée Esperance 6.

De la vie sur la planète rouge ? Ce serait bien possible, oui. L’Agence spatiale américaine a en effet annoncé vendredi que le robot Opportunity a découvert, dix ans après son lancement vers Mars, des traces d’eau propice au développement de la vie.

La roche, baptisée Esperance 6 et qui se présente comme la plus vieille roche jamais étudiée par le véhicule envoyé sur la planète rouge, présente des traces d’une eau propice au développement de la vie qui a coulé en abondance sur Mars. Cette eau a notamment laissé des minéraux argileux.

L’un des responsables du programme, Steve Squyres, qualifie cette découverte de l’ "une des plus importantes" jamais réalisées pendant la mission d’Opportunity. Les éléments chimiques retrouvés dans la pierre analysée par le robot s’avèrent en effet bien différents de ceux qui avaient auparavant été trouvés dans des traces d’eau de la planète rouge. Et le scientifique de préciser que le pH neutre d’une roche comme Esperance 6 montre que l’eau au début de l’histoire de Mars "était bien plus propice, dans ses éléments chimiques, son pH, son niveau d'acidité, au développement d'éléments chimiques pouvant aboutir à la naissance d'une forme de vie".

Malgré cette découverte, la Nasa n’en a pas terminé avec Opportunity qui continue sa route sur Mars et devrait revenir vers son ancien emplacement où les couches géologiques sont bien plus conséquentes.

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !