Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Crédits Photo: DENIS CHARLET / AFP

Ah

Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public

Le traditionnel marché de Noël de Lille est supprimé, mais la municipalité va tout de même installer la Grande roue, qui tournera à vide.

Après l'annonce que les stations de ski ouvriront mais sans remontées mécaniques, la mairie de Lille entre dans la compétition des décisions absurde et annonce que la traditionnelle Grande roue de son marché de Noël sera bien installée sur la Grand Place pour les fêtes, mais restera fermée au public.

Ce vendredi, la préfecture du Nord avait pourtant confirmé qu'il n'y aurait pas de grande roue à Lille cette année. "Ce qui a été demandé par le Premier ministre, c'est d’avoir une attitude responsable sur tout ce qui touche aux villages de Noël. Dans ce contexte, ce serait incongru de mettre une grande roue dans un village de Noël qui n’est pas autorisé", a déclaré le prefet Michel Lalande.

Mais dans la nuit de vendredi à samedi, la Ville de Lille a annoncé dans un communiqué que "la Grande Roue, sans le public, et le sapin seront installés sur la Grand Place au mois de décembre ". La municipalité explique que "le gouvernement a communiqué cette nuit de nouvelles dispositions sur les établissements recevant du public, comme la Grande Roue, qui ne peuvent ouvrir mais peuvent en revanche être installés sans le public".

"La Ville de Lille remercie chaleureusement Monsieur Lestoquoy, le propriétaire de la Grande Roue, qui a proposé de l’installer gracieusement et sans public", poursuit le communiqué.

"La Grande Roue et le grand sapin sont connus de tous les Lillois et font indéniablement partie du paysage de notre ville lors des fêtes de fin d’année. Dans cette période si difficile pour chacun, leur installation est une excellente nouvelle pour mettre un peu de baume au cœur de tout le monde, de la gaité et de joie de vivre dans la ville", justifie la ville.

Actu.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !