Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Santé

Les seniors consomment plus de dix médicaments par jour

Libération a révélé, mardi, une enquête de l'hôpital parisien Georges Pompidou.

Selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), la consommation de médicaments en volumes a augmenté de 2,4 % en 2011, une hausse qui pourrait s'expliquer par la surconsommation des personnes âgées qui semblent véritablement accros aux médicaments ! En effet, selon une enquête de l'hôpital parisien Georges Pompidou, révélée par Libération, 90 % des plus de 80 ans consomment en moyenne 10 médicaments par jour. Le nombre de classes thérapeutiques moyen absorbées quotidiennement s'élève à cinq dans cette tranche d'âge. Une surconsommation inexpliquée, car selon ces chercheurs, « rien ne justifie » une telle overdose de médicaments. La pratique est  jugée dangereuse par les spécialistes.

« Au-delà de trois à quatre molécules prises ensemble, on ne sait plus trop leur métabolisme, c'est-à-dire leur façon de réagir. Et, surtout, à partir de cinq médicaments, le risque d'accident médicamenteux augmente considérablement », explique à Libération le Pr Olivier Saint-Jean, chef de service à l'hôpital européen Georges-Pompidou, principal auteur de ce travail. De ce fait, le pourcentage de sujets âgés à risque d'accidents médicamenteux dépasserait même les 80 % après 80 ans.

Entre le 1 er juillet 2012 et le 30 juin 2013 déjà, une  ordonnance sur dix présentée chez un pharmacien comportait plus de 5 médicaments et ce taux grimpait à 20 % pour les seniors. Pourtant, plusieurs enquêtes ont pointé par le passé, les dangers de cette surconsommation de médicaments. L’Assurance maladie (Cnamts)  mais aussi la Haute autorité de santé (Has) ont dénoncé l’usage abusif de somnifères dans la population âgée. Un tiers des plus  65 ans sont exposés à ces médicaments pendant sept mois en moyenne ! Or, pour être efficaces, ces produits ne doivent pas être pris pendant plus de 30 jours maximum. Au delà, ils peuvent entraîner une dépendance au produit, des troubles de l’équilibre, des risque de chutes et des troubles de la mémoire.

Lu sur Le Nouvel Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !