Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Bientôt des camouflages pour les véhicules ?
Bientôt des camouflages pour les véhicules ?
©Reuters

Magique !

Les militaires disposeront bientôt d'une technologie de camouflage qui rappelle la cape d’invisibilité de Harry Potter

Le dispositif s'inspire d'un procédé naturel qui existe chez les céphalopodes et les pieuvres.

Des soldats britanniques ont expérimenté une sorte de "cape d'invisibilité" dans le genre de celle qu'utilise Harry Potter afin de pouvoir disparaître à leur tour sur le champ de bataille. Au cours d'un entrainement sur le terrain aux Etats-Unis, des militaires du 3e bataillon "The Rifles" ont utilisé une couverture de camouflage – la Vatec – qui les rend imperceptibles aux infra-rouges et aux détecteurs de chaleur.

Mais d'autres camouflages encore plus évolués seraient en préparation et auraient pour but d'imiter les céphalopodes et les pieuvres qui se fondent dans leur environnement pour échapper aux prédateurs. Leur peau contient des pigments appelés chromatophores qui réagissent à des facteurs externes comme la menace d'un prédateur afin de changer de couleur.

Des scientifiques ont récemment fait des progrès considérables en vue d'imiter ce procédé naturel. Ils ont appelé leur invention "visual appearance modulation" soit "modulation de l'apparence visuelle".

Une des parties du dispositif contient des milliers de petites cellules sensibles à la lumière qui peuvent détecter des couleurs environnantes. Un signal électrique active ensuite des colorants sensibles à la chaleur. Le changement de couleur prend entre deux et trois secondes.

Selon des sources scientifiques, il faudra cinq ans pour que cette invention puisse être appliquée à des véhicules. Le professeur Xuanhe Zao du Massachusetts Insitute of Technology (MIT) dans l'Illinois a bon espoir : "J'ai de grandes attentes pour son usage militaire. Pour l'instant, l'armée dépense des millions de dollars pour développer des nouveaux modèles statiques. Si on utilise un modèle pour la forêt dans le désert, ça ne marche pas." D'où l'importance de développer des camouflages dynamiques.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !