Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Le film ne devrait pas sortir en 3D car le réalisateur voulait que l’expérience du visionnage soit la plus pure possible.
©

Come-back

Les 4 Fantastiques font leur retour au cinéma

Dix ans après leur dernière adaptation, cette nouvelle version tente de renforcer la psychologie des personnages et de casser les codes classiques du blockbuster.

Les quatre super-héros font leur retour sur les écrans, dix ans après le succès du film "Les Quatre Fantastiques" du réalisateur Tim Story en 2005. Les Studios de la 20th Century Fox ont décidé de retenter l’expérience des 4 Fantastiques avec le réalisateur Josh Trank. Le casting a été renouvelé par rapport aux 4 Fantastiques de 2005 avec des acteurs issus pour la plupart du cinéma indépendant : Miles Teller, Kate Mara, Michel B Jordan, et Jamie Bell (révélé dans Billy Elliot).

Les personnages ont une importance capitale dans le film qui sort en salle mercredi 5 août et commence par une scène où le petit Reed Richards (joué par Miles Teller, alias Mister Fantastic) explique devant ses camarades avoir conçu dans le garage de ses parents une machine à téléportation. Nos quatre jeunes scientifiques se téléportent dans un univers parallèle dangereux qui fera subir à leur corps des transformations très choquantes. Leurs vies seront transformées à jamais et ils devront apprendre à maîtriser leurs nouvelles capacités et à travailler ensemble afin de sauver la Terre d'un ancien ami devenu ennemi.

Le tournage du film s'est terminé le 2 août 2014 et la 20th Century Fox précise que le film apportera beaucoup d'innovations supplémentaires et plus d’attention à la psychologie des personnages par rapport à la version de 2005. Le film ne devrait pas sortir en 3D car le réalisateur voulait que l’expérience du visionnage soit la plus pure possible et une suite est déjà envisagée. Josh Trank a voulu réaliser un film avec une plus grande importance accordée à la psychologie pour atténuer l'effet "blockbuster" trop prévisible. 

Lu sur 20minutes.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !