Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Printemps Grands Magasins
Printemps Grands Magasins
©Thomas SAMSON / AFP

Impact économique de la crise sanitaire

Le Printemps annonce la fermeture de quatre magasins à Paris, Le Havre, Strasbourg et Metz, et trois magasins Citadium

Le groupe Printemps annonce la fermeture de sept magasins en France. Quatre établissements situés à Paris, Le Havre, Strasbourg et Metz seront concernés ainsi que trois Citadium à Paris et Toulon. 450 emplois seraient concernés.

Le groupe Printemps a annoncé ce mardi lors d'un comité social et économique (CSE) extraordinaire la fermeture de quatre magasins Printemps situés à Paris, Le Havre, Strasbourg et Metz. Trois magasins Citadium (à Paris et à Toulon) sont également concernés. Cette décision s’inscrit dans le cadre d'un "plan de relance" visant à "assurer la pérennité de ses activités".

Selon Jean-Jacques Liebert, délégué syndical central CGT, "450 emplois sont concernés par un Plan de sauvetage de l'emploi, dont 330 dans les magasins Printemps et 120 chez Citadium".

Le groupe a précisé que sa priorité était "d'accompagner les salariés concernés par ce projet avec des mesures appropriées et personnalisées. Il fera également appel à un partenaire pour la recherche de repreneurs" des magasins.

Le groupe Printemps, fondé en 1865, détient 19 grands magasins en France à son nom, ainsi que huit magasins Citadium, et emploie près de 3.000 personnes.

La crise économique liée à l'impact de la pandémie de Covid-19, le confinement, le recul du tourisme, le mouvement des Gilets jaunes ont fragilisé les activités du groupe ces derniers mois et ces dernières années. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !