Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Crédits Photo: LUDOVIC MARIN / AFP
Roselyne Bachelot pass culture

Activités culturelles

Le Pass culture sera généralisé dès la réouverture des lieux culturels

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a confirmé la généralisation du Pass culture en 2021 mais à une date encore à définir. Le montant sera "réajusté" suite à l'expérimentation menée depuis le lancement de cette opération.

Alors que le secteur de la culture est fortement impacté par la pandémie et avec de nombreuses fermetures des principaux lieux accueillant du public (cinémas, théâtres, musées), la ministre de la Culture vient de prendre une décision sur le dispositif du Pass culture. 

Selon des précisions de Roselyne Bachelot, "l'année 2021 devrait permettre la généralisation du Pass culture, sur l'ensemble du territoire avec un montant réajusté au regard des comportements constatés dans le cadre de l'expérimentation". 

Roselyne Bachelot s'est exprimée sur ces questions le mardi 12 janvier devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale.

La date de l'entrée en vigueur de cette généralisation "doit encore être définie au regard de la situation sanitaire et de la réouverture des établissements et des lieux de culture", selon la ministre. 

Cette généralisation "sera accompagnée d'un dispositif complémentaire pour les moins de 18 ans dans le cadre scolaire".

Ce dispositif avait été lancé en 2019 dans 14 départements pilotes. Un crédit de 500 euros sur deux ans est alloué aux jeunes de 18 ans pour bénéficier de propositions culturelles, en numérique ou géolocalisées près de chez eux. 

59 millions d'euros ont déjà été prévus dans le cadre du budget de 2021 pour sa généralisation.

Cette généralisation permettra de toucher 810.000 jeunes, selon l'Insee. Le défi sera notamment d'intéresser au Pass culture les jeunes en échec scolaire et ayant déjà un emploi.

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !