Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
©PASCAL ROSSIGNOL / POOL / AFP

Sécurisation des déplacements présidentiels

Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons

Face au risque de contamination pour le président de la République Emmanuel Macron et de ses conseillers, une vingtaine de voitures du palais présidentiel sont désormais équipées de barrières en plastique permettant de protéger les occupants des projections salivaires d’autrui.

L’Elysée a adapté son dispositif face au coronavirus. Alors que le président de la République multiplie les déplacements sur le thème de la santé (comme jeudi à Marseille avec le Professeur Didier Raoult), les voitures de l’Elysée sont désormais équipées de dispositifs antipostillons, selon des informations de Valeurs Actuelles et de BFMTV. 

Vingt véhicules du parc automobile présidentiel viennent d’être dotés, ce mercredi 8 avril, de barrières plastiques afin de limiter tout risque de contagion pour ses occupants. Une barrière en plastique est fixée sur les tiges de l’appui-tête dans les véhicules.

D’après des précisions de la rédaction de Valeurs Actuelles, il ne s’agit toutefois pas d’une initiative directe de l’Elysée. C’est la société toulousaine Usipanel qui en a fait l’offre, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus. 

François Chantriaux, l’un des deux cogérants de l’entreprise, a exprimé "sa fierté de voir notre produit et notre nom sur les véhicules de la Présidence" : 

"C'est nous qui avons sollicité l'Elysée pour offrir ces protections et nous avons eu une réponse positive dans la journée pour équiper les voitures des conseillers de la présidence de la République".

Cette société était habituellement spécialisée dans la transformation des panneaux en bois et en plastique pour l'outillage aéronautique, notamment. Depuis le début de l’épidémie, cette entreprise a décidé de réorienter son activité pour aider les commerçants, les pharmacies et les taxis à se protéger avec des barrières de protection. 

Valeurs Actuelles

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !