Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion
©ANDREAS SOLARO / AFP

Journée internationale

Le pape François remercie les infirmières pour leur "service à l'Humanité" face à l’épidémie du Covid-19

Le pape François a tenu à rendre hommage au personnel soignant à l'occasion de la Journée internationale des infirmiers et infirmières, en ce 12 mai.

Alors que la lutte se poursuit à l’échelle de la planète contre le coronavirus, le pape François a remercié ce mardi 12 mai les infirmières pour "leur service à l'Humanité", tout en appelant les Etats à "investir" dans leurs systèmes de santé pleins de carences.

Selon des informations de La Croix, le message du pape François a été diffusé à l’occasion de la Journée internationale des infirmières et dans le contexte de l’Année internationale des sages-femmes et du personnel infirmier fixée par l’OMS. Les infirmiers, infirmières et sages-femmes "méritent d'être mieux valorisés" et de bénéficier de conditions de travail améliorées, selon le pape François :

"Merci pour votre service à l'Humanité ! Nous assistons quotidiennement au témoignage de courage et de sacrifice des opérateurs sanitaires, en particulier des infirmières et des infirmiers, qui avec professionnalisme, abnégation, sens de responsabilité et amour pour leur prochain assistent les personnes affectées par le virus, au risque même de leur santé".

Le pape a rendu hommage à "un professionnalisme qui ne se réduit pas aux connaissances scientifico-techniques" mais comprend aussi une "relation humaine" avec le patient dans les situations les plus traumatisantes.

Selon le pape François, "la pandémie a mis aussi en lumière beaucoup de carences au niveau de l'assistance sanitaire" dans de nombreux pays. Il a ainsi lancé un appel aux dirigeants de la planète à "investir dans la santé comme bien commun de base, en renforçant les structures et en employant davantage d'infirmiers".

La Croix

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !