Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Crédits Photo: Mikebaird/Flickr
Le comportement du chien de berger obéit à un algorithme mathématique.

CQFD

Le comportement du chien de berger obéit à un algorithme mathématique

L'algorithme qui contrôle le chien est constitué de deux règles simples : rassembler les moutons quand ils se dispersent, puis les pousser vers l'avant une fois regroupés.

Vous avez toujours été fasciné par la façon dont les chiens de berger rassemblait le bétail ? Ces bêtes sont en fait contrôlées par un algorithme inconscient, affirment deux chercheurs dans une étude publiée mercredi 26 août dans The Journal of the Royal Society Interface. Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont installé un système de navigation satellite sur un chien et son troupeau. Ils ont également analysé ses mouvements de va-et-vient autour des moutons. L'algorithme qui contrôle le chien est constitué de "deux règles simples", assurent Andrew King, biologiste à l'université galloise de Swansea et Daniel Strömbom, mathématicien à l'université d'Uppsala, en Suède. Il s'agirait d'abord de rassembler les moutons quand ils se dispersent puis de les pousser vers l'avant une fois regroupés.

Andrew King a observé les comportements des animaux dans une prairie d'Australie après avoir installé le dispositif GPS. "Nous avons dû imaginer ce que le chien voyait pour développer notre modèle. Grosso modo, il aperçoit des choses blanches et touffues devant lui. S'il voit des espaces entre les moutons, ou si ces espaces grossissent, le chien doit les rassembler", explique-t-il. Daniel Strömbom, a alors analysé ces données et établit l'algorithme régissant les actions et décisions du chien de berger. "Si vous observez des chiens de berger en action, le chien va et vient derrière le troupeau exactement de la même façon que ce que donne notre modèle", assure Andrew King.

Cette faculté à rassembler un groupe d'animaux indisciplinés pour les faire se diriger dans un sens précis pourrait intéresser les chercheurs en robotique. En effet, l'algorithme découvert pourrait permettre de tenir les animaux à l'écart des zones dangereuses, de faciliter la gestion de mouvements de foule ou encore le nettoyage de l'environnement. De quoi mettre les jolis toutous au chômage ? 

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !