Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
©Laurent EMMANUEL / AFP

Palme serrée

Le 71e festival de Cannes est lancé, et ce sera un festival très politique

La présidente du jury, Cate Blanchett, a lancé le festival par la traditionnelle conférence de presse sur la Croisette.

C'est un festival de Cannes éminement politique qui s'ouvre. La présidente du jury, l'actrice américaine Cate Blanchett a d'ailleurs donné le ton dès la première conférence de presse :

"Pour changer profondément la société, il faudra prendre des mesures spécifiques, afin d'aider à respecter l'égalité entre les genres, la diversité raciale"

La touche "féministe" de ce festival ne s'est d'ailleurs pas démentie quand la présidente a déclaré "vous pouvez être belle et intelligente" à une personne qui l'interrogeait sur les protocoles, jugés sexistes par certaines féministes.

Son collège et membre du jury Denis Villeneuve a d'ailleurs voulu donner un signal positif :

"Cela va prendre du temps, mais nous parviendrons à l’égalité homme-femme. Cette année, l’année prochaine."

Le jury a malgré tout fini par s'exprimer sur des sujets cinématographiques. On leur a demandé ce que sera cette 71e Palme d'or. "Un film qui traverse le temps", a joliment répondu Blanchett. 

 

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !