Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
La Pendule de l'Apocalypse affiche minuit moins 3 : l'humanité est en danger
©Reuters

ça fait peur

La Pendule de l'Apocalypse affiche minuit moins 3 : l'humanité est en danger

Un groupe d'universitaires a mis en place un outil pour visualiser les menaces qui pèsent sur notre planète. Et elles approchent à grands pas.

Le réchauffement climatique, les menaces biotechnologiques, le nucléaire... Notre planète est en grand danger. Si certains scientifiques l'affirment, la Pendule de l'Apocalypse le dit aussi. Cet outil fabriqué par un groupe de chercheurs et destiné à mesurer les menaces qui pèsent sur la planète a franchi un nouveau cap. En effet, il serait minuit moins 3 selon elle, ce qui signifie que l'humanité court à sa perte étant à 180 secondes (virtuelles) de la fin de la civilisation. C'est du moins les conclusions de ces scientifiques parues dans le Bulletin of the Atomic Scientists jeudi soir. 

La pendule aurait avancé de deux minutes par rapport à leur dernière estimation datant de 2012. "Malgré un léger mieux dans le domaine du changement climatique, les efforts actuels restent encore tout à fait insuffisants pour empêcher un réchauffement catastrophique de la Terre" jugent-ils ajoutant qu'il faut prendre des mesures rapidement. La Pendule de l'Apocalypse n'est donc pas très optimiste mais les chercheurs indiquent que cette aiguille peut avancer mais aussi reculer en fonction des efforts pratiqués.

En 1953, à cause de l'expérimentation de la bombe H un an plus tôt par les Etats-Unis et l'URSS, il ne restait que deux minutes avant la fin de la civilisation. Il reste donc un peu d'espoir. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !