Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©Raymond Cauchetier

Art officiel

La ministre de la Santé veut que le tabac soit banni du cinéma français

Agnès Buzyn, s'est déclarée jeudi, devant le Sénat, prête à une "action ferme", pour lutter contre le tabagisme.

Va-t-on vers une interdiction de la cigarette dans les films français ? Alors que le Sénat examinait le budget de la Sécurité sociale, dont l'augmentation du prix du paquet de cigarettes dans la nuit de mercredi à jeudi, la sénatrice PS de la Sarthe Nadine Grelet-Certenais en a profité pour interpeller la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur la responsabilité du cinéma sur le tabagisme en France.

Nadine Grelet-Certenais a interrogé la ministre sur les "incitations" culturelles à fumer. "Je pense par exemple au cinéma qui valorise la pratique. La Ligue contre le cancer démontre dans une étude que 70 % des nouveaux films français mettent à l’image au moins une fois une personne en train de fumer. Ça participe peu ou prou à banaliser l’usage, si ce n’est à le promouvoir, auprès des enfants et des adolescents, qui sont les premiers consommateurs de séries et de films, sur internet notamment", a-t-elle déclaré.

"Je veux qu’on ait une action ferme là-dessus. Je ne comprends pas l’importance de la cigarette dans le cinéma français", a répondu la ministre. Agnès Buzyn a ajouté en avoir parlé en conseil des ministres à Françoise Nyssen, ministre de la Culture. "Je veux qu’on ait une action ferme là-dessus", a-t-elle affirmé.

Interrogées par BFMTV, ni la Société des réalisateurs, ni la Société civile des auteurs, réalisateurs et producteurs français n'ont souhaité réagir aux propos de la ministre.

Lu dans 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !