Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
©CC

Surprise

Kinder accusé de racisme

De nombreuses familles ont découvert un figurine portant trois ballons avec inscrit la lettre K sur chaque (KKK). La marque a été attaquée.

Ceci n'est qu'un détail mais il a fait grand bruit. Pour fêter ses 50 ans, la marque Kinder a produit jouet représentant le célèbre oeuf tant apprécié par les enfants. Mais une particularité a choqué de nombreuses personnes : le personnage tient dans ses mains trois ballons portant chacun le lettre K ce qui forme KKK, initiales de « Ku Klux Klan ». 

Beaucoup de consommateurs se sont évidemment plaints à la société allemande. 

 

D'autres se sont amusés de la ressemblance entre la figurine et Donald Trump, le président des Etats-Unis.

 

 

Kinder a donc tenu à s'excuser et parle de sécurité : « Nous n’avions aucune intention de nous associer au Ku Klux Klan. Le jouet a été initialement conçu avec un ballon portant la lettre K. Cependant, deux autres ont été ajoutés pour fournir une structure plus robuste, car la sécurité et la qualité de nos jouets nous préoccupent fortement ». 

Vrai ou pas, on se souviendra longtemps de ce cinquantième anniversaire de la marque.

Metro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !