JO de Sotchi : la France rapportera 13 médailles selon des prédictions basées sur les statistiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
La France devrait revenir avec 13 médailles des JO de Sotchi
La France devrait revenir avec 13 médailles des JO de Sotchi
©Reuters

Prédictions

JO de Sotchi : la France rapportera 13 médailles selon des prédictions basées sur les statistiques

L'Allemagne devrait arriver en tête des nations les plus titrées avec 43 breloques.

Pas besoin de regarder les Jeux Olympiques de Sotchi. Pourquoi ? Parce que nous savons déjà combien de médailles la France va ramener. En effet, selon les prédictions du site The Wire, qui se basent sur les résultats des olympiades précédentes, l'équipe de France reviendra de Russie avec 13 médailles dans sa besace.

Pour en arriver à de telles conclusions, The Wire remonte jusqu'au JO de Chamonix en 1924 jusqu'à ceux de Vancouver en 2010 et évalue en fonction du temps le nombre de médailles remportées par chaque nation. Ainsi, au nombre de récompenses, la Norvège devrait être le pays le plus médaillé à Sotchi. En effet, depuis 1924, le pays scandinave a déjà glané plus de 300 breloques. Mais en réalité, la donne n'est pas si simple car The Wire prend aussi en compte le rapport au temps. La Norvège ayant gagné la plupart de ses médailles avant 1980, elle ne se retrouve plus en si bonne position.

The Wire a donc reporté l'évolution du nombre de médailles de chaque pays depuis 1980 et d'extrapolé pour obtenir une prédiction pour 2014. Autre facteur pris en compte, le nom du pays hôte car cela a tendance à motiver un peu plus les athlètes : on constate que cela permet de doubler son nombre de médailles par rapport aux Jeux précédents.

Les nouvelles prédictions sont donc les suivantes : Allemagne en tête avec 43 médailles, les Etats-Unis avec 39 médailles et la Norvège et la Russie ex-æquo avec 29 breloques. Voici le classement complet de The Wire

lu sur The Wire

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !